Intermarché et le groupe Casino valorisent leurs complémentarités

Le 1er septembre 2021, Intermarché et le groupe Casino ont annoncé la signature d’un partenariat stratégique pour valoriser leurs complémentarités. Pensée sur une durée de cinq ans, cette coopération concerne le domaine des achats, le développement du digital et l’industrie agro-alimentaire.

Après leur collaboration autour de la centrale commune Incaa (2014 à 2018), Intermarché et le groupe Casino dévoilent un nouveau partenariat stratégique qui permettra de valoriser leurs complémentarités. Conclu le 1er septembre 2021 et devant durer 5 ans, cet accord comporte trois volets distincts. 

Le premier se rapporte au domaine des achats, en premier lieu l’alimentaire, piloté par Intermarché à travers une centrale commune. Cette structure aura pour mission de négocier les conditions d’achats des produits de grande consommation des marques internationales pour le compte des deux partenaires. Certains produits ne seront pas concernés, par exemple ceux vendus sous marque propre ou issus de marque nationale élaborés par des PME ou des entreprises de taille intermédiaire.

Chacun garde sa totale indépendance 

Dans le non alimentaire, c’est le groupe Casino qui assurera le pilotage de la centrale commune. Cette dernière devra négocier – en France et pour les deux entreprises – les conditions d’achats de produits de biens techniques, de papeterie ou de textile. Les partenaires créent également une structure commune à l’international chargée de proposer des services aux grands industriels présents sur leurs territoires d’implantation, c’est à dire en Europe et en Amérique Latine. Chacun garde toutefois sa complète indépendance sur ses autres approvisionnements et sa politique (commerciale, de développement, etc.).

Du développement du digital 

Le groupe dirigé par Jean-Charles Naouri et Intermarché ont également signé un accord sur le digital. Celui-ci se concrétisera à travers «Infinity Advertising», une société commune chargée de commercialiser en France une offre Retail Media auprès des marques alimentaires et de leurs agences. Cet accord respectera naturellement les règles relatives à la protection des données personnelles et du droit de la concurrence. Ladite structure permettra en outre de profiter d’un important volume de données transactionnelles grâce à l’expertise de RelevanC, filiale du groupe Casino. Les deux partenaires pourront ainsi faire conjointement face à la concurrence féroce des multinationales présentes en France.

Sur le volet agro-industriel

Enfin, les deux retailers ont évoqué un accord de collaboration permettant à Agromousquetaires, la branche agro-industrielle du Groupement Les Mousquetaires, de participer – de manière concurrentielle – aux appels d’offres du groupe Casino pour la sélection des fournisseurs pour ses différentes MDD. Une telle démarche permettra d’assurer un approvisionnement d’origine française. 

Dans les prochains jours, les deux partenaires soumettront tous ces accords aux régulateurs. « Intermarché et le groupe Casino ont accompli toutes les démarches de notification et d’information auprès des autorités de concurrence compétentes pour ces différents partenariats, ce qui permet de les rendre effectifs pour les négociations commerciales 2022 », ont garanti les deux distributeurs dans un communiqué.

Nicolas

Trader à mes heures perdues, je dévore le monde de la finance sans faim. Je m'intéresse aux cryptos, à l'investissement locatif, au forex. J'espère par l'intermédiaire de mes avis financiers vous apporter l'information qui vous fait défaut sur le sujet ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *