Ce qu’il faut savoir sur le crowdlending

Le crowdlending est l’une des cinq catégories d’investissement en financement participatif. Il est également prêt Peer-to-Peer ou prêt Marketplace. C’est une méthode de crowdfunding où des investisseurs cofinancent des projets en prêtant de l’argent aux emprunteurs qui sont les porteurs de projets en échange d’intérêts. En Europe, cette forme d’investissement peut générer un retour sur investissement moyen de 12 à 14 % par an.

Cette méthode permet aux investisseurs d’accéder à des investissements importants, comme l’achat d’entreprises qu’ils ne pourraient pas faire seuls. Les investissements en crowdlending se font des plateformes spécialisées. Et ceux qui veulent mieux comprendre ce marché peuvent parfaitement consulter crowdlending.fr.

Qu’est-ce que le crowdlending ?

Le crowdlending, signifiant prêt participatif, permet aux particuliers d’accorder des prêts aux personnes et aux entreprises qui ont besoin d’argent. Pour aider les emprunteurs à obtenir un financement, de nombreux prêteurs mettent leur argent en commun pour créer le prêt. En retour, le prêteur récupère éventuellement son argent plus les intérêts.

Le montant d’argent qu’un investisseur met avec un prêt varie selon la plateforme et ses préférences. Dans la plupart des cas, les investisseurs prêteront de petites sommes à de nombreux emprunteurs différents. En retour, ils obtiennent un portefeuille de prêts diversifié générant des revenus. Selon la plateforme, le montant minimum d’investissement peut être aussi bas qu’un euro. Les besoins et le profil de l’emprunteur déterminent le taux d’intérêt. Le crowdlending est né au milieu des années 2000, alors que les progrès de la technologie Internet a rendu le concept pratique. Ce n’est qu’après la crise financière de 2008-2011 que l’industrie a décollé. Aujourd’hui, il existe des plateformes de prêt participatif partout dans le monde, visant à améliorer les prêts et les emprunts.

À qui profite le crowdlending ?

Les investisseurs et les emprunteurs bénéficient du crowdlending. Pour les emprunteurs, le crowdlending présente quelques avantages importants. Premièrement, et probablement le plus important, le crowdlending agit comme une alternative viable aux banques. Vous le savez probablement déjà, mais les banques facturent généralement des frais élevés pour leurs services. Pour les banques, des risques élevés signifient des coûts élevés, et des frais plus élevés équivaut à plus d’argent. Il n’est donc pas surprenant que les banques aient tendance à éviter les emprunteurs avec des projets et des profils à haut risque.

Deuxièment, le crowdlending offre aux emprunteurs un canal supplémentaire pour trouver des prêts. Les emprunteurs sont toujours à la recherche des meilleurs taux disponibles. Même s’ils sont en règle avec une banque, il pourrait y avoir une meilleure offre pour eux sur une plateforme P2P. Pour les investisseurs, le crowdlending offre une opportunité de diversification. Premièrement, il y a peu de corrélation entre les actions, l’immobilier et les prêts P2P. En d’autres termes, si le marché boursier se porte mal, cela ne signifie pas nécessairement que le crowdlending se trouvera aussi dans la même situation. À long terme, cette faible corrélation contribue à réduire le risque global du portefeuille pour les investisseurs. Deuxièmement, les rendements du crowdlending sont différents de ceux des actions et de l’immobilier. Cette différence apporte encore plus de diversité, ce qui est précisément ce que souhaitent les investisseurs prudents.

Nicolas

Trader à mes heures perdues, je dévore le monde de la finance sans faim. Je m'intéresse aux cryptos, à l'investissement locatif, au forex. J'espère par l'intermédiaire de mes avis financiers vous apporter l'information qui vous fait défaut sur le sujet ;)

3 réflexions sur “Ce qu’il faut savoir sur le crowdlending

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.