Comment les banques modernes utilisent-elles le Big Data ?

Depuis peu, on entend de plus en plus souvent parler du Big Data. Dans le monde numérique d’aujourd’hui, cette technologie est également activement utilisée dans le secteur financier. Examinons de plus près les tâches abordées par le Big Data dans le secteur bancaire et les manières dont il assure la cybersécurité et fidélise la clientèle.

Gérer les données avant et maintenant

Il y a une cinquantaine d’années, un client type d’une banque, appelons-le Spencer, est entré dans une agence de sa ville, où un caissier l’a rencontré. Le caissier connaissait son client, car il avait fourni des services à Spencer pendant de nombreuses années. Il savait où Spencer travaillait et quels étaient ses besoins financiers, et par conséquent, il savait comment le servir. Un tel modèle existait depuis assez longtemps. Les banques ont gagné et maintenu la confiance de leurs clients qui avaient des contacts personnels avec les employés de la banque.

Voici une vidéo en anglais relatant ces faits :

Aujourd’hui, Spencer peut travailler pour une entreprise internationale qui a des bureaux dans plusieurs pays. Il est fort possible qu’il reste à Londres pendant deux ans, puis à Berlin pendant un an, puis à Dubaï pendant encore deux ans, et sa prochaine étape sera Singapour.

Si l’ancien régime avait été en place jusqu’à présent, il se serait avéré absolument inadapté à la réalité d’aujourd’hui. Aucun employé de banque n’aurait des informations précises sur les affaires financières de Spencer ou ne saurait comment répondre à ses besoins financiers actuels.

L’importance du Big Data

Ainsi, les entreprises non bancaires peuvent entrer dans le domaine des institutions financières en raison de la disponibilité des données nécessaires. Et qu’en est-il du Big Data dans les FinTech pour les banques elles-mêmes ?

Certaines banques lancent des applications basées sur l’IA où les utilisateurs peuvent obtenir des conseils sur la littératie financière, les dépenses, l’épargne et l’investissement, et tout cela en fonction de leurs demandes personnalisées.

Pourquoi le Big Data est si populaire ?

Aujourd’hui, les clients n’ont plus la même attitude envers les banques qu’avant. Considérez Spencer dans notre exemple, auparavant, il devait contacter la succursale physique de la banque pour résoudre chacun de ses problèmes, et maintenant il peut recevoir une réponse à presque toutes les questions en ligne.

Le rôle des agences bancaires évolue. Maintenant, ils peuvent se concentrer sur d’autres tâches importantes. Les clients, à leur tour, utilisent des applications mobiles, ont un accès en ligne permanent à leurs comptes et peuvent effectuer n’importe quelle opération à partir de leurs smartphones.

Il est également important que, dans le monde moderne, les gens soient plus disposés à partager des informations sur eux-mêmes. Ils laissent des avis, marquent leur emplacement, créent des comptes sur les réseaux sociaux. Une telle tolérance au risque et une telle volonté de partager des données personnelles se traduisent par l’émergence d’une énorme quantité d’informations provenant de divers canaux. Cela signifie que le rôle du Big Data augmente.

Laura M.

Diplôme de comptable en poche, je vivote entre mission d'audit / contrôle financier et ma vie digitale. Mes billets sont avant tout là pour donner mon point de vue, mes éclairages et de vulgariser au maximum un secteur qui joue de son opacité selon moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.