Le point sur l’assurance épargne pension

La pension légale ne couvre pas tous les besoins des retraités. Souscrire une assurance complémentaire est indispensable pour disposer d’un revenu décent. L’assurance épargne pension est une assurance complémentaire qui s’avère particulièrement avantageuse sur plusieurs points. Il convient d’accorder une attention particulière au choix de l’offre d’assurance épargne pension pour s’assurer de profiter pleinement des privilèges qui en découlent.

Les spécificités et les avantages de l’assurance épargne pension

L’assurance épargne pension est un contrat d’assurance-vie. Cette offre d’assurance est classifiée au 3e pilier de la pension. Le dispositif est donc accessible aux travailleurs exerçant sous tous les statuts (fonctionnaires, salariés et indépendants). L’offre s’adresse aux particuliers âgés de 18 à 65 ans.

Il existe 3 types d’assurance épargne pension sur le marché, à savoir :

  • la branche 21 : ce type d’offre d’assurance épargne pension est le moins risqué. L’assureur applique un taux d’intérêt fixe sur la durée du contrat et offre un profit supplémentaire en fonction des bénéfices de la compagnie ;
  • la branche 23 : le fonds est affecté à des placements financiers spécifiques comme des investissements en bourse sur des actions. Ce type d’assurance-vie présente, alors, des risques en ce qui concerne la récupération du capital. Cependant, le dispositif peut générer des gains importants, à long terme ;
  • la branche 44 : une combinaison des branches 21 et 23, comportant un volet sans risque et un volet risqué. L’utilisation des fonds et les modalités du contrat sont définies en fonction de la situation de l’épargnant.

Les principaux avantages de l’assurance épargne pension

L’assurance épargne pension présente un rendement élevé et offre l’accès à de nombreux avantages fiscaux. Un remboursement d’impôt de l’ordre de 30 % s’applique à une limite de 990 euros pour la prime annuelle, soit une prime mensuelle 82,5 euros. Cela permet une réduction d’impôt de 297 euros par an. Une déduction de 25 % est effective dans la limite de 1 270 euros pour la prime annuelle, équivalent à une prime mensuelle de 105,8 euros. Cela aboutit sur une baisse d’impôt de 317,5 euros par an.

En outre, l’assurance épargne pension est très flexible. Si le titulaire du contrat est dans l’impossibilité de payer la prime pendant un mois ou un an, il peut opter pour la mise en réduction ou le rachat du contrat. Cette opération consiste à retirer la totalité de l’argent disponible sur le contrat avant échéance. Une pénalité, sous forme de taxe s’applique au montant du capital. Si l’assuré souhaite souscrire un crédit immobilier, il peut mettre son contrat d’assurance épargne pension en gage. La somme disponible sur le contrat constitue, alors, la garantie du prêt immobilier.

Les critères à considérer pour bien choisir l’offre d’assurance épargne pension

Il convient de considérer les points suivants pour trouver la meilleure offre d’assurance épargne pension :

  • le rendement : il est nécessaire de s’attarder sur le rendement et notamment d’estimer les gains potentiels en réalisant une simulation épargne pension ;
  • le taux d’intérêt : le profit dépend essentiellement du taux d’intérêt appliqué par l’assureur. Selon les offres, le taux d’intérêt peut être fixe pendant toute la durée du contrat ou varier d’une année à l’autre ou selon différents facteurs. Attention, certaines compagnies d’assurance applique un taux d’intérêt nul. Les gains proviennent, dans ce cas, de bonus octroyés en fonction des résultats de l’assureur ;
  • les frais d’entrée : les frais d’entrée ou frais de versement varient considérablement selon l’assureur et l’offre. Ces frais correspondent à la rémunération de l’assureur et sont directement prélevés à chaque versement effectué. Les frais d’entrée s’élèvent en moyenne à 6 % du montant du capital versé. Certains assureurs proposent des offres impliquant des frais de versement beaucoup plus bas, voire nuls. D’autres appliquent des frais d’entrée plus élevés, jusqu’à 7 %.

Nicolas

Trader à mes heures perdues, je dévore le monde de la finance sans faim. Je m'intéresse aux cryptos, à l'investissement locatif, au forex. J'espère par l'intermédiaire de mes avis financiers vous apporter l'information qui vous fait défaut sur le sujet ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *